Nouveau séisme et nouvelles évacuations à La Palma

Nouveau séisme et nouvelles évacuations à La Palma
Ph. AFP

Cela porte à plus de 7.000 le nombre de personnes évacuées à la suite de l’éruption volcanique en cours sur l’île, a rapporté jeudi la chaîne de télévision publique espagnole RTVE.

Dans le même temps, une centaine d’autres séismes légers à modérés ont été enregistrés. L’un d’eux avait une magnitude de 4,5, ce qui en fait le plus violent depuis le début de l’éruption du volcan, le 19 septembre.

Depuis que le flanc nord du cône du volcan s’est effondré samedi dernier, l’écoulement de la lave à travers les zones habitées vers la mer s’est intensifié.

La lave qui s’échappe est en outre encore plus chaude qu’auparavant, à environ 1.200 degrés Celsius, plus fine et un peu plus rapide.

L’aéroport toujours en service

Selon les données du système européen d’observation de la Terre Copernicus, 1.548 bâtiments ont été détruits par la lave et une superficie de 680 hectares a été recouverte de lave et de cendres. Cela correspond à environ 950 terrains de football. Jusqu’à présent, personne ne semble avoir été blessé.

L’aéroport de l’île est toujours en service, selon l’opérateur Aena, mais n’est desservi pour l’instant que par quelques compagnies aériennes.

Le trafic aérien vers les autres grandes îles des Canaries - Tenerife, Fuerteventura, Gran Canaria et Lanzarote - fonctionne normalement.