Non-vaccinée, elle meurt quelques jours après avoir accouché d’une petite fille

Non-vaccinée, elle meurt quelques jours après avoir accouché d’une petite fille
Ph. DR

Début août, Samantha Willis, une Irlandaise de 35 ans, a donné naissance à une petite fille et accueillait son quatrième enfant. La jeune femme était en bonne santé et n’avait pas désiré se faire vacciner. Elle n’est pas la seule puisque l’Irlande du Nord a le plus faible taux de vaccination du Royaume-Uni.

Elle décède quelques jours après avoir accouché

Peu après la naissance de la petite Eviegrace, Samantha a contracté le coronavirus. Tout a été extrêmement vite. Le 12 août, elle est tombée dans le coma et quelques jours plus tard, le 20 août dernier, la maman de quatre enfants est décédée.

Les funérailles ont eu lieu le 23 août. Josh Willis, son mari, a décidé de faire baptiser leur petite fille Eviegrace en même temps. C’était la première fois que le pasteur Sean O’Donnell organisait un baptême et des funérailles en même temps. « C’est la tristesse et la joie en même temps, étroitement liées. La joie de cette nouvelle vie ne minimise pas la mort, mais adoucit le chagrin », a-t-il déclaré.

« J’ai perdu Samantha, l’amour de ma vie, à cause de la Covid-19 »

Le soir des funérailles, Josh a publié un long message terriblement émouvant sur Facebook. « Je n’ai jamais pensé que j’écrirai un message comme ça. Aujourd’hui était le pire jour de ma vie. J’ai perdu Samantha, l’amour de ma vie, à cause de la Covid-19. Samantha a mené un combat courageux durant les 16 derniers jours, mais cela n’a pas été suffisant », a écrit son mari dans un message bouleversant.

« Elle avait 35 ans, elle n’était pas vaccinée, et aujourd’hui, elle est dans un cercueil »

Sur Twitter, Josh a également réagi à un post qui présentait les chiffres relatifs à la vaccination en Irlande du Nord : « Les chiffres sont réels. Faites-vous vacciner, pour que vous et votre famille n’ayez pas à vivre ce que j’ai dû vivre. Au moment d’écrire ces lignes, je suis allongé à ses côtés. Elle avait 35 ans, elle n’était pas vaccinée, et aujourd’hui, elle est dans un cercueil », a-t-il écrit en espérant convaincre la population indécise de l’utilité de la vaccination contre le coronavirus.