Moderna utilise des structures d’évasion fiscale

Moderna utilise des structures d’évasion fiscale
AFP / F. Tanneau

L’entreprise a récemment établi une filiale à Bâle, où l’impôt sur les sociétés ne dépasse pas 13%. De plus, les brevets du vaccin de Moderna sont déposés au Delaware, un Etat américain qui n’impose pas les revenus provenant d’actifs incorporels, tels que les brevets. Moderna, qui se refuse à tout commentaire, a bénéficié de beaucoup d’aides d’État pour développer son vaccin, rappelle de son côté De Tijd.

Au total, 1,5 milliard de doses du vaccin Moderna ont été commandées pour 2021 et 2022, dont 460 millions de doses pour l’UE et 500 millions pour les États-Unis. Cela coûtera à l’Union européenne 10,3 milliards de dollars et aux États-Unis 7,5 milliards de dollars. L’étude estime que la société générera quelque 18,4 milliards de dollars de revenus grâce aux ventes de vaccins contre le coronavirus en 2021 seulement.