L’hôpital renvoie une fillette de 3 ans chez elle, elle meurt le lendemain

AFP
AFP - AFP

En mars 2019, la petite Harper ne se sentait pas bien. Si son état de santé s’est amélioré, il s’est de nouveau détérioré quelques jours plus tard. La fillette de 3 ans était alors victime d’éruption cutanée sur son ventre et faisait 41,5 de fièvre. Sa maman Lori décide donc de l’emmener au Forth Valley Royal Hospital de Larbert, en Écosse.

Sans même consulter un pédiatre, le médecin qui a ausculté l’enfant a renvoyé Harper et sa maman à la maison. Selon lui, la petite fille avait un simple « problème d’estomac ». Le lendemain, elle perdait la vie… Pourtant, certains détails ne trompaient pas. Outre les premiers symptômes, les lèvres de Harper commençaient même à devenir bleues.

Un message aux autres parents

Sa maman déplore la situation auprès du Daily Record  : « J’avais demandé au premier médecin si elle avait quelque chose qui mettait sa vie en danger. Elle a dit : « Non, non », mais le lendemain, elle n’était plus là ». Lori met désormais en garde les autres parents et leur demande de « faire confiance à leur instinct ».