L’état de santé du pape pourrait le forcer à démissionner cet été: voici ce que l’on sait

L’état de santé du pape pourrait le forcer à démissionner cet été: voici ce que l’on sait
Belga image

Le Pape François ne va pas bien. On l’a vu récemment en fauteuil roulant. Le Souverain pontife souffre du genou. Raison pour laquelle il annule de plus en plus de sorties, notamment ce voyage en République Démocratique du Congo et au Soudan du Sud.

Âgé de 85 ans, il souffre aussi de la hanche. Récemment, on l’a vu se déplacer en s’appuyant lourdement sur deux membres de sa garde rapprochée. De manière générale, son agenda a été allégé, détaillent nos confrères de Sudinfo.

Des rumeurs persistantes

Selon des rumeurs qui se font de plus en plus persistantes, et d’après les infos du très sérieux Guardian, le Pape serait même sur le point de démissionner. Une démission qui pourrait arriver déjà cet été.

Son prédécesseur, Benoît XVI, avait démissionné au même âge pour les mêmes motifs : une santé sur le déclin, des difficultés à voyager… Un Pape qui démissionne, cela ne s’était plus vu depuis le XVe siècle !

De son vrai nom Jorge Mario Bergoglio, le Pape François connaît depuis toujours des soucis de santé. À l’âge de 20 ans, on lui a enlevé un morceau de poumon suite à une pneumonie mal soignée. Il se murmure que depuis lors, l’Argentin fuit les hôpitaux comme la peste…

L’élément qui a mis le feu aux poudres, c’est l’annonce surprise d’un consistoire le 27 août. Ceux-ci se tiennent généralement en novembre, parfois en février ou en juin. Mais jamais en août. Un consistoire ? Dans l’Église catholique romaine, le consistoire est une réunion des cardinaux convoquée par le pape. Ici, pour François, c’est l’occasion de nommer seize nouveaux cardinaux électeurs en cas de conclave, autrement dit… s’il fallait élire un nouveau pape.

Pousser les candidats à se révéler?

À noter qu’il n’y a que devant un consistoire qu’un Pape peut présenter sa démission. « Tactiquement, cela lui permet aussi de pousser les potentiels candidats à sa succession à se dévoiler – ce qui est tout à fait envisageable au regard de l’habileté politique du prélat », analyse pour France 24 Arnaud Bédat, journaliste spécialiste du Vatican.

Fin août, le Pape François doit aller se recueillir à Aquila sur la tombe du pape Célestin V, le premier Pape… à abdiquer. Encore un signe ! D’ailleurs, Benoît XVI avait fait de même avant de démissionner. Le Pape François ne serait que le 5e Pape de l’histoire à démissionner.