Les fumeurs de cannabis seraient plus gentils et empathiques que les autres

Les fumeurs de cannabis seraient plus gentils et empathiques que les autres
Ph. Unsplash

Jacob Virgil, Sarah Stith et Tiphanie Chanel, tous les trois chercheurs à l’Université du Nouveau-Mexique, ont mené une étude sur les effets de la consommation de cannabis sur le comportement. Pour cela, ils ont travaillé avec un échantillon de 146 étudiants universitaires, en bonne santé, et âgés entre 18 et 25 ans.

Pour définir si ces étudiants consommaient ou non du cannabis, les chercheurs ont demandé aux participants un échantillon d’urine. Chaque étudiant a ensuite été invité à répondre à plusieurs questionnaires psychologiques sur la personnalité, l’agressivité et les valeurs.

Des résultats encourageants

Les résultats ont montré que les consommateurs de cannabis avaient des meilleurs scores que les non-consommateurs concernant divers comportements sociaux comme l’empathie ou encore la prise de décisions morales concernant l’équité et la tolérance. Ils sont également moins agressifs.

Jacob Virgil, auteur principal de cette étude, espère que ces résultats auront un impact, notamment dans le domaine médical. Il estime par exemple que cela devrait encourager une plus grande utilisation du cannabis pour traiter certains problèmes médicaux à la place des opioïdes, connus pour provoquer des émotions négatives et des comportements antisociaux.