Les États-Unis ont lancé la vaccination des 5-11 ans contre la Covid-19

Les États-Unis ont lancé la vaccination des 5-11 ans contre la Covid-19
AFP / J. Prezioso

Le vaccin sera toujours administré en deux injections, à trois semaines d’écart. Le dosage a été adapté à 10 microgrammes par piqûre, contre 30 microgrammes pour les groupes plus âgés.

« Nous savons que des millions de parents veulent vacciner leurs enfants », a déclaré dans un communiqué Rochelle Walensky, la directrice des CDC, en encourageant ceux ayant « des questions » à discuter avec des professionnels de santé.

Les premières injections de jeunes enfants pouvaient en théorie commencer dès hier soir.

Une « victoire » pour Biden

« Cela permettra aux parents de mettre fin à des mois d’inquiétudes pour leurs enfants, et réduira la proportion avec laquelle les enfants transmettent le virus aux autres », s’est félicité le président américain Joe Biden. « Aujourd’hui, nous avons franchi un tournant dans notre bataille contre la Covid-19. »

Quelque 28 millions d’enfants âgés de 5 à 11 ans sont désormais éligibles pour recevoir le vaccin de Pfizer-BioNTech contre la Covid-19 aux États-Unis, une nouvelle étape de la campagne de vaccination qui était très attendue par de nombreux parents.