Les États-Unis franchissent le seuil des 600.000 morts de la Covid

Les États-Unis franchissent le seuil des 600.000 morts de la Covid
AFP / A. Weiss

Le virus a emporté plus de 600.185 personnes dans le pays, selon les chiffres mardi après-midi de l’université Johns Hopkins, qui font référence.

Un « triste jalon », a déploré le président Joe Biden, en appelant les Américains à se faire vacciner « dès que possible ».

La Californie et New York rouvrent

Grâce à la campagne d’immunisation, le nombre de décès quotidiens a en effet considérablement baissé, et permit un quasi-retour à la normale dans la majorité du pays.

Presque toutes les restrictions ont été levées mardi en Californie. Exit les masques pour les personnes vaccinées dans la plupart des lieux publics, ainsi que les limitations de capacité pour les restaurants et autres établissements, s’est réjoui le gouverneur Gavin Newsom lors d’une cérémonie organisée pour marquer « la réouverture complète de l’économie californienne ».

Idem à New York, qui a atteint les 70 % d’adultes ayant reçu au moins une dose de vaccin, permettant au gouverneur d’annoncer là aussi la levée des dernières restrictions.

Un symbole, sachant que New York avait été, durant de longues semaines, l’épicentre de l’épidémie l’année dernière, avant que la Californie ne devienne à son tour l’un des principaux foyers de coronavirus au cours de l’hiver.

Le plus lourd bilan

Le nombre de décès quotidiens se situe désormais à un peu plus de 300 par jour en moyenne, selon les Centres de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays.

« Il y a toujours trop de vies perdues », a déclaré lundi Joe Biden, en évoquant une « vraie tragédie ». « Mes pensées vont à tous ceux qui ont perdu un proche », a-t-il dit depuis Bruxelles, où il se trouvait alors pour le sommet de l’Otan.

Les États-Unis sont de loin le pays enregistrant le plus lourd bilan lié au coronavirus, selon les données officielles communiquées par les autorités dans le monde, devant le Brésil et l’Inde.