Les automobilistes voient la vie en… gris

Les automobilistes voient la vie en… gris
Ph. Shutterstock

Ce nouveau rapport révèle que la plupart des voitures circulant sur les routes aujourd’hui sont blanches (35 %, -3 pts), noires (19 %) ou grises (19 %, +4 pts). Suivent l’argent (9 %), le bleu (8 %) et le rouge (5 %). Mais un peu partout dans le monde, ce qui frappe, c’est la progression des ventes de véhicules gris. En Europe, c’est même la couleur la plus populaire (27 %), devant le blanc (23 %) et le noir (22 %). À l’inverse, c’est en Asie que le gris est le moins représenté (13 % des ventes), un continent qui adopte massivement le blanc (45 %), avec un pic en Chine (50 %).

Pour en revenir à l’Europe, où le gris domine donc, ce sont surtout les compactes, berlines et sportives qui adoptent cette teinte. Les acheteurs de SUV privilégient quant à eux le blanc tandis que ceux qui peuvent s’offrir une voiture de luxe la préfèrent en noir. À titre de comparaison, aux États-Unis, le blanc l’emporte dans toutes les catégories.

L’étude ne dit cependant pas si cette tendance au gris est à lier à la pandémie et au moral dans les chaussettes des automobilistes.

À noter qu’Axalta fournit ces rapports annuels sur les tendances et les préférences des automobilistes en matière de couleurs depuis 1953.