Le «vrai Tarzan», qui a vécu près de 40 ans en forêt, a perdu la vie

Le «vrai Tarzan», qui a vécu près de 40 ans en forêt, a perdu la vie
Ph. Twitter

C’est une histoire qui date de 2013. Cette année-là, la police vietnamienne retrouvait deux personnes censées être disparues : Ho Van Tranh, 82 ans, et Ho Van Lang, 41 ans à l’époque. Le père et le fils vivaient en réalité reclus dans la forêt depuis quarante ans. Isolés du monde extérieur, ils étaient réapparus près de leur ancien village.

Echapper à la guerre

Les deux hommes avaient pris la fuite dans la forêt pour échapper à la guerre. Pour survivre, le papa avait construit une cabane dans les arbres. Ils se nourrissaient de fruits et d’animaux. Croyant que la guerre était toujours en cours, Ho Van Tranh avait traité son fils comme un esclave, indique Sudinfo.

Après leur retour à la civilisation, Ho Van Lang a vécu avec la famille de son jeune frère et se rendait tous les jours sur les champs pour cultiver du riz et des bananes. Son papa, lui, est décédé en 2017.

Cancer du foie

Malheureusement, Ho Van Lang n’aura pas profité longtemps de sa nouvelle vie. Nous apprenons en effet, par le biais des médias vietnamiens, que le « vrai Tarzan » est décédé d’un cancer. « Au début de cette année, M. Lang a souffert de fortes douleurs à l’abdomen », explique le gouvernement local. Après des analyses à l’hôpital, il s’est avéré qu’il souffrait d’un cancer du foie.

À cause de la pandémie de coronavirus, Ho Van Lang a dû se soigner chez lui. La maladie était cependant trop agressive et il s’est éteint la semaine dernière. Il avait 52 ans.