Le variant Delta est quatre fois plus contagieux que le SARS-CoV-2, une «bonne nouvelle» selon un expert

Le variant Delta est quatre fois plus contagieux que le SARS-CoV-2, une «bonne nouvelle» selon un expert
AFP / L. Venance

Depuis sa détection, le variant Delta ne cesse de prendre de l’ampleur sur les autres variants. Tout logiquement, il inquiète les experts. Le mois dernier, des chercheurs chinois annonçaient que la souche était mille fois plus contagieuse que le coronavirus d’origine. Des microbiologistes de Maastricht ont donc décidé de mener leur enquête, relate De Telegraaf.

S’il est clair que le variant Delta s’attaque plus facilement aux cellules pulmonaires, l’étude, réalisée sur 16 185 échantillons de résidents du Limbourg néerlandais testés positifs entre décembre 2020 et fin juillet de cette année, montre que la souche indienne provoque en réalité une contagion quatre fois plus élevée, comme le relaient nos confrères de Sudinfo.

« Une explication très solide »

Paul Savelkoul, responsable du laboratoire de microbiologie médicale de Maastricht UMC+, s’exprime sur cette conclusion : « Ce que nous avons trouvé est en moyenne un facteur de quatre et non mille fois plus, comme le prétendent les chercheurs chinois. C’est encore une explication très solide pour l’avancée rapide de la variante Delta, mais plus réaliste et heureusement beaucoup moins que le nombre mille ».

Selon cet expert, cela signifie malgré tout une bonne nouvelle. « D’une certaine manière, c’est aussi une bonne nouvelle. Après tout, rien n’indique encore que la variante Delta soit non seulement plus contagieuse, mais aussi plus pathogène. Elle ne semble pas avoir réussi à contourner nos vaccins actuels de manière décisive. Après deux injections, ceux-ci protègent toujours adéquatement contre ce à quoi ils sont destinés : vous éviter de tomber gravement malade », a-t-il rassuré.