Le témoignage bouleversant de Julie dont la sœur de 15 ans a été emportée par le coronavirus

Le témoignage bouleversant de Julie dont la sœur de 15 ans a été emportée par le coronavirus
Ph. Facebook

Originaire de Portsmouth et âgée de seulement 15 ans, Jorja Halliday est l’une des plus jeunes victimes du coronavirus en Grande-Bretagne. Pas encore vaccinée, elle a été testée positive le 26 septembre dernier à l’hôpital. Son état s’est rapidement détérioré et en quatre jours, elle a été emportée par le virus.

« Elle était très pâle, comme un fantôme »

Jorja pratiquait le kickboxing et suivait des cours de musique. Elle était l’aînée d’une grande fratrie et avait quatre frères et sœurs. Aujourd’hui, toute la famille est sous le choc. Julie, sa petite sœur de 12 ans, a déclaré à Sky News qu’elle était encore complètement sous le choc de la rapidité dont l’état de sa sœur s’est détérioré. « On m’a dit qu’elle avait très mal au dos et qu’elle était très, très malade. Elle était très pâle, comme un fantôme », a raconté Julie.

Un dernier au revoir

La jeune fille de 12 ans a expliqué qu’elle avait été autorisée à se rendre à l’hôpital pour dire un dernier au revoir à sa grande sœur. « Nous avons commencé à fondre en larmes. Nous étions assis, nous lui avons pris la main et nous lui avons donné plein de câlins et de bisous. Je lui ai aussi donné un ours en peluche », a-t-elle poursuivi.

La petite soeur endeuillée a expliqué que cette tragédie avait un impact énorme sur la famille et qu’elle ne pouvait s’arrêter de pleurer chaque soir avant de s’endormir.