Le nouveau roi Charles rend hommage à sa «mère adorée»

Le nouveau roi Charles rend hommage à sa «mère adorée»

Le nouveau roi Charles a évoqué « un moment de grande tristesse » dans un communiqué jeudi soir, dans une première déclaration après l’annonce du décès de sa mère, la reine Elizabeth II.

« Un moment de grande tristesse »

« La mort de ma mère adorée, sa Majestée la reine, est un moment de grande tristesse pour moi et tous les membres de ma famille », écrit-il dans ce communiqué.

Il salue une « souveraine chérie et une mère bien aimée ».

L’archevêque de Canterbury, chef spirituel de l’Eglise anglicane, a, lui, affirmé jeudi dans un communiqué joindre ses « prières au roi et à la famille royale » après la mort d’Elizabeth II.

« Nous avons perdu la personne dont la loyauté inébranlable, le service et l’humilité nous ont aidés à donner un sens à ce que nous sommes au cours de décennies de changements extraordinaires dans notre monde, notre nation et notre société », a indiqué l’archevêque.

Charles III devient le chef du Commonwealth

En succédant à sa mère Elizabeth II, le désormais roi Charles III va non seulement régner sur le Royaume-Uni mais devient également le chef du Commonwealth. Cette association de nations représente environ un tiers de la population mondiale et se compose surtout d’anciennes colonies britanniques.