Le militaire belge gravement blessé au Mali dans un état de santé «rassurant»

Le militaire belge gravement blessé au Mali dans un état de santé «rassurant»

« Notre militaire belge blessé au Mali a pu être rapatrié hier. Son état de santé est rassurant, il pourra donc quitter l’hôpital sous peu et continuera de recevoir des soins à domicile. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement », a-t-elle indiqué sur Twitter.

La force onusienne au sein de laquelle ce militaire servait, la Minusma (Mission multidimensionnelle Intégrée des Nations unies pour la Stabilisation au Mali), avait annoncé vendredi que quinze de ses Casques bleus – dont douze Allemands – avaient été blessés dans une attaque au véhicule piégé menée tôt dans la journée contre une base temporaire près du village d’Ichagara, dans le nord du pays, à un millier de kilomètres au nord-est de la capitale, Bamako.

Un porte-parole militaire avait précisé samedi à l’agence Belga, après le rapatriement de ce militaire – dont ni l’identité ni le grade n’ont été révélés –, que son état de santé était « stable » et « ses jours ne sont plus en danger ». Il a été hospitalisé dans un établissement civil après un passage par l’Hôpital militaire Reine Astrid (HMRA) de Neder-over-Heembeek, au nord de Bruxelles, avait ajouté le porte-parole en se refusant à tout autre détail au nom du respect de la vie privée.

Une centaine de militaires belges sont déployés au Mali, dont la plupart sont affectés à la force onusienne et les autres – une dizaine – au sein de la mission européenne de formation des forces armées maliennes (EUTM-Mali).