Le certificat covid numérique de l’UE prolongé jusqu’en juin 2023?

Le certificat covid numérique de l’UE prolongé jusqu’en juin 2023?

Le Parlement européen s’est prononcé jeudi en faveur d’une prolongation du certificat covid numérique de l’UE pour une année supplémentaire, jusqu’en juin 2023, afin de garantir le droit à la libre circulation des citoyens de l’UE quelle que soit l’évolution de la pandémie.

La plénière a approuvé le lancement de négociations avec les États membres (Conseil) par 432 voix pour, 130 contre et 23 abstentions (pour ce qui concerne les citoyens de l’UE), et par 441 voix pour, 132 contre et 20 abstentions (citoyens de pays tiers).

Parlement et Conseil doivent s’entendre sur quelques modifications

La Commission avait proposé cette prolongation à la mi-mars et le Conseil a déjà dit oui. Parlement et Conseil doivent s’entendre sur quelques modifications, qui doivent permettre aux États membres de délivrer des certificats basés sur de nouveaux types de tests de dépistage antigéniques.

Les eurodéputés veulent aussi que les États membres n’imposent pas de restrictions supplémentaires à la libre circulation des citoyens détenteurs d’un certificat Covid numérique de l’UE, sauf en cas d’absolue nécessité, selon un communiqué de l’institution. Si des restrictions sont nécessaires, elles devraient être limitées, proportionnées et fondées sur les avis scientifiques les plus récents du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et du comité de sécurité sanitaire (CSS).

Par ailleurs, les eurodéputés ont demandé à la Commission d’évaluer si le dispositif est toujours nécessaire et proportionné six mois après le début de l’extension. Ils souhaitent garder la période d’application du règlement la plus courte possible et l’abroger dès que la situation épidémiologique le permettra.