L’Australie pourrait rouvrir ses frontières avant Noël

L’Australie pourrait rouvrir ses frontières avant Noël
AFP

« Évidemment, la priorité est le retour des Australiens » (bloqués à l’étranger, NDLR), a affirmé M. Tehan sur Sky News. « Mais mon point de vue est que nous pouvons commencer à accueillir le reste déjà [les étudiants internationaux, les détenteurs d’un visa vacances-travail et la main-d’œuvre du Pacifique], dont les touristes internationaux d’ici Noël ».

Le ministre a toutefois admis que tout dépendrait du maintien des objectifs de vaccination « les plus élevés possibles » et atteindre le seuil de 80 % des résidents de plus 16 ans pleinement vaccinés.

Les frontières australiennes ont été fermées depuis le mars 2020 à tous sauf les résidents et citoyens, à quelques exceptions près, avec en outre un plafond d’arrivées imposé dès juillet 2020.

Ouverture progressive

La semaine passée, l’État de Nouvelles-Galles du Sud, le plus peuplé du pays et dont la capitale est Sydney, a annoncé rouvrir ses frontières internationales aux étrangers vaccinés et sans obligation de quarantaine dès le 1er novembre. Fort de son taux de 80 % de vaccination de ses résidents, cet État au sud est du pays devançait de la sorte la feuille de route fédérale.

Mais peu après le Premier ministre du pays, Scott Morrisson, a souligné que l’évolution ne concernerait que les citoyens australiens, les résidents et leurs proches immédiats.

La majeure partie des frontières intérieures du pays sont aussi fermées entre les Etats. Mais lundi, le Queensland, voisin au nord de Nouvelles-Galles du Sud, a annoncé que ses frontières seraient ouvertes aux Australiens vaccinés qui ne devront plus se soumettre à une quarantaine à partir du 17 décembre.

Ce week-end, 67,9 % de la population australienne âgée de plus de 16 ans avait reçu deux doses d’un vaccin contre le Covid-19.