La vente d’alcool bientôt réservée aux vaccinés au Québec?

La vente d’alcool bientôt réservée aux vaccinés au Québec?

L’alcool sera-t-il interdit pour les non-vaccinés au Québec ? L’idée, qui peut paraître saugrenue, ferait pourtant son petit bonhomme de chemin dans la tête des dirigeants locaux, selon le Journal de Montréal. La vente d’alcool dans la province serait en effet liée à la présentation du pass vaccinal. Il reste cependant encore plusieurs points à éclaircir avant que la mesure ne rentre en application. Les dirigeants doivent par exemple encore décider si le pass vaccinal devra être montré avant d’entrer au magasin ou seulement à la caisse. La question des commandes en ligne doit aussi être tranchée.

« Nous appliquerons cette mesure »

Au Québec, les boissons alcoolisées sont vendues par la « Société des alcools du Québec ». Une mesure similaire est étudiée pour la Société québécoise du cannabis (SQDC). « La SAQ a eu quelques échanges avec le gouvernement à ce sujet. Si ce dernier va dans cette direction, nous appliquerons cette mesure sanitaire comme nous l’avons fait avec toutes les autres mesures déployées depuis le début de la pandémie », a réagi la SAQ, citée par La Presse.

Depuis le mois d’octobre, le passeport vaccinal permet « aux personnes de 13 ans ou plus adéquatement protégées (via le vaccin, ndlr) contre la Covid-19 d’accéder à certains lieux et de pratiquer certaines activités non essentielles ». Les Québecois doivent notamment le présenter pour se rendre au cinéma, au restaurant, ainsi que de nombreux autres lieux de divertissement.

Omicron fait des ravages

Lundi, l’armée canadienne a été appelée en renfort au Québec pour fournir une aide logistique à la campagne de vaccination contre la Covid-19, dans le contexte d’une forte augmentation des cas liée à la propagation du variant Omicron. Ce déploiement survient après une demande officielle formulée mi-décembre par le Québec, dont le réseau de santé est malmené par une pénurie de personnel aggravée par la pandémie. « Omicron menace la capacité hospitalière du Québec. Il faut accélérer la vaccination des Québécois », avait souligné Geneviève Guilbault, la ministre de la Sécurité publique de la province.

Au total, 82 % de la population âgée de 5 ans et plus a reçu deux doses de vaccin anti-Covid et 19 % en a reçu une troisième, selon la dernière mise à jour du ministère de la Santé du Québec.