La Russie exclut l’utilisation de l’arme nucléaire en Ukraine: «Il n’y a pas de gagnants dans une guerre nucléaire»

La Russie exclut l’utilisation de l’arme nucléaire en Ukraine: «Il n’y a pas de gagnants dans une guerre nucléaire»
AFP / Russian Defence Ministry

« Les scénarios de notre utilisation possible des armes nucléaires sont clairement détaillés dans les documents doctrinaux russes », a expliqué un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Alexei Sajzev, selon les médias d’Etat russes. « Ils ne s’appliquent pas à l’exécution des tâches à réaliser dans le cadre de l’opération militaire spéciale en Ukraine. »

La doctrine nucléaire russe ne prescrit qu’une utilisation défensive des armes nucléaires. « La Russie adhère strictement aux principes selon lesquels il n’y a pas de gagnants dans une guerre nucléaire et qu’elle ne doit pas être déclenchée », a insisté Alexei Sajzev.

Selon ce dernier, Moscou a proposé à plusieurs reprises des accords pour rendre la guerre nucléaire impossible. Le diplomate a également de nouveau accusé l’Occident d’une escalade délibérée et parle d’une « menace nucléaire de la part de la Russie qui est fabriquée ».

Le président russe Vladimir Poutine a averti en février les pays occidentaux de ne pas s’impliquer dans la guerre en Ukraine, mettant en garde contre « des conséquences auxquelles ils n’ont jamais été confrontés ». Dans le même temps, le chef du Kremlin a fait mettre ses forces nucléaires en état de préparation renforcée.