La police espagnole interrompt une orgie de 50 personnes le soir du réveillon du Nouvel An

La police espagnole interrompt une orgie de 50 personnes le soir du réveillon du Nouvel An
Ph. Unsplash

D’après le journal espagnol El Mundo, la police espagnole est intervenue le 31 décembre dans une habitation de la commune de Lliçà d’Amunt, non loin de Barcelone, pour interrompre une orgie de 50 personnes. Cette soirée aurait été organisée par des Américains qui ont payé des prostituées pour fêter le passage à la nouvelle année. Les participants auraient été trahis par deux invités qui ont sonné à la porte de la mauvaise habitation.

Cette orgie était interdite par la loi catalane qui interdisait les rassemblements privés de plus de dix personnes pour la Saint-Sylvestre à cause de la pandémie. Un couvre-feu d’1h à 6h était aussi d’application.

Cette histoire en rappelle une autre ayant eu lieu en novembre 2020 à Bruxelles. À l’époque, un député hongrois avait été arrêté avec une vingtaine d’autres personnes lors d’une fête de débauche sexuelle.