La lumière de la Terre a diminué de façon spectaculaire ces trois dernières années

La lumière de la Terre a diminué de façon spectaculaire ces trois dernières années
Ph. Nasa

Cela fait 20 ans que les astronomes de l’Observatoire de Big Bear Lake en Californie étudient le rayonnement de la Terre. Pour cela, ils observent… la Lune. En effet, la partie obscure de la Lune capte la lueur que reflète la Terre et la renvoie. C’est en analysant cette « lumière fantomatique » qu’ils peuvent mesure la « brillance » de la Terre, plus précisément le « rayonnement terrestre ».

« L’inattendu s’est produit »

Pendant 17 ans, les astronomes ont mesuré des données similaires. Au point qu’ils se sont demandé, s’il était encore utile de mesurer ce phénomène. Mais depuis trois ans, « l’inattendu s’est produit ». Les chercheurs ont remarqué que la lumière de la Terre avait diminué de manière spectaculaire.

« Nous étions en quelque sorte réticents à récolter les trois dernières années de données parce qu’elles étaient semblables pendant 17 ans, mais nous avons finalement décidé de le faire parce que nous nous étions promis 20 ans de données (…) c’est là que l’inattendu s’est produit. Lorsque nous avons analysé les données des trois dernières années, elles semblaient différentes. La réflectance avait baissé, et ce de façon notable. Nous avons donc pensé que nous avions fait une erreur. Nous avons refait l’analyse plusieurs fois et il s’avère qu’elle était correcte », a indiqué Philip Goode.

Un phénomène lié à la diminution de la couverture nuageuse

Les chercheurs estiment que cela est dû à la diminution de la couverture nuageuse, un phénomène qui est directement lié au réchauffement climatique. La Terre est donc moins brillante qu’auparavant, c’est un fait. Mais les scientifiques ignorent actuellement si cela aura un impact sur le réchauffement climatique…