La fusée la plus puissante du monde a décollé vers la Lune (vidéo)

La fusée la plus puissante du monde a décollé vers la Lune (vidéo)
AFP

Pour ce vol test lancé 50 ans après le dernier vol du programme Apollo, la capsule Orion, qui n’a pas d’astronaute à bord, n’atterrira pas sur la Lune mais s’aventurera jusqu’à 64.000 km derrière elle, un record pour un vaisseau habitable.

Le but de cette mission Artémis 1, qui doit durer un peu plus de 25 jours, est de vérifier que ce nouveau vaisseau est sûr pour transporter dans les toutes prochaines années un équipage jusqu’à la Lune.

De la technologie belge est présente puisque 300 capteurs belges voleront vers la lune avec la mission Artemis I. Ces capteurs proviennent du centre de recherche nucléaire SCK CEN et sont accrochés, avec quelque 10.900 autres capteurs, aux mannequins Helga et Zohar, lesquels cartographieront l’exposition aux rayonnements cosmiques lors d’une mission lunaire tout en testant un gilet spatial spécialement conçu.