La démocratie américaine pourrait s’effondrer d’ici 2025, alerte un éminent professeur

La démocratie américaine pourrait s’effondrer d’ici 2025, alerte un éminent professeur
AFP

Ce 6 janvier, cela fera un an que le Capitole des États-Unis a été attaqué et pris d’assaut par des centaines de partisans de Donald Trump. Il s’agissait d’une attaque sans précédent contre la démocratie américaine. Et pourtant, cela ne pourrait être que le début. Les prévisions d’un politologue canadien ne sont en tout cas pas très bonnes…

Dans une tribune dans le très sérieux journal canadien The Globe and Mail, Thomas Homer-Dixon, professeur de sciences politiques et directeur du Cascade Institute à l’Université Royal Roads en Colombie-Britannique, est plutôt pessimiste sur le futur de la démocratie aux États-Unis.

Une dictature d’ici 2030 ?

« D’ici 2025, la démocratie américaine pourrait s’effondrer, provoquant une instabilité politique intérieure extrême et des violences dans la société civile. En 2030, si ce n’est plus tôt, le pays pourrait être gouverné par un régime dictatorial d’extrême-droite », estime le professeur.

Il voit également d’un très mauvais œil une éventuelle réélection de Donald Trump à la tête du pays. Thomas Homer-Dixon qualifie l’ancien président de « boulet de démolition qui détruit la démocratie ».