La Covid-19 pourrait créer des troubles de l’érection, selon des experts

La Covid-19 pourrait créer des troubles de l’érection, selon des experts
Ph. Unsplash

La liste des troubles engendrés par la Covid-19 ne cesse de s’allonger. Selon des experts d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Égypte, de Turquie, d’Iran ou en encore de Thaïlande, la maladie pourrait être à l’origine de problèmes d’érection chez l’homme.

Selon un article du Dr. Ranjith Ramasamy, directeur de l’Institut d’urologie de l’Université de Miami, le risque de dysfonction érectile augmenterait de 20 % après une infection au coronavirus. Mais pour certains chercheurs, le risque serait encore plus élevé !

Cet urologue explique au New York Times que les médecins avaient d’abord « ignoré » ces troubles, les pensant « liés au stress ». Mais ils ont ensuite observé une tendance : « Six mois après l’infection initiale, l’état des patients s’était globalement amélioré, mais ils continuaient à se plaindre ».

De nombreux facteurs

Le Dr. Emmanuele Jannini, professeur d’endocrinologie et de sexologie médicale à l’Université de Rome, avait déjà fait ce lien entre Covid-19 et dysfonction érectile au début de la pandémie. Selon lui, les hommes qui avaient été infectés par le coronavirus étaient près de six fois plus susceptibles d’être impuissants que ceux qui avaient évité la maladie.

Des analyses d’imagerie et de biopsies ont montré que le coronavirus peut infecter les tissus du pénis, où il peut persister longtemps après l’infection initiale. Mais les experts se montrent toutefois prudents car de nombreux facteurs, aussi bien psychologiques que physiologiques, jouent un rôle dans la production et le maintien d’une érection.

Pour qu’une érection se produise, « vous avez besoin d’une bonne circulation sanguine, vous avez besoin que les nerfs fonctionnent et vous avez besoin de bons niveaux d’hormones, en particulier de testostérone », explique le Dr. Justin Dubin au quotidien. « Il faut aussi être dans un bon état d’esprit, et il faut être excité. Si l’un de ces critères n’est pas rempli, vous pouvez avoir des difficultés à avoir une érection », ajoute-t-il.

Lire aussi : Son pénis rétrécit après une infection à la Covid : « J’ai perdu 4 cm »