La coach de pentathlon exclue des JO pour avoir frappé le cheval récalcitrant

La coach de pentathlon exclue des JO pour avoir frappé le cheval récalcitrant
Ph. Twitter

L’incident a eu lieu alors qu’Annika Schleu, qui était à cet instant en tête de la compétition et bien placée pour décrocher une médaille, peinait à contrôler Saint Boy, le cheval qu’elle avait tiré au sort pour l’épreuve d’équitation.

En larmes, l’athlète allemande a eu toutes les peines du monde à faire galoper son cheval, et lui a donné de nombreux coups de cravache et d’éperon. Son entraîneure Kim Raisner, en bord de piste, a crié à sa cavalière de « bien frapper » pour tenter de contrôler Saint Boy, avant d’assener elle-même un coup de poing su le flanc du cheval. Mais rien n’y a fait puisqu’il a ensuite multiplié les refus d’obstacle. L’Allemande n’a pas fini son parcours et a finalement terminé 31e du pentathlon.

Dans un communiqué, l’UIPM explique avoir disqualifié Kim Raisner « pour la fin des Jeux olympiques de Tokyo ». La fédération a pris cette décision après avoir étudié « une vidéo qui montre Mme Raisner frapper avec le poing le cheval Saint Boy, monté par Annika Schleu ».