La bouleversante première danse de cette Ukrainienne, amputée des jambes à cause d’une mine russe

La bouleversante première danse de cette Ukrainienne, amputée des jambes à cause d’une mine russe
Ph. Facebook

Ce sont de belles et terribles images à la fois. Le 27 mars dernier, Oksana Balandina, une infirmière ukrainienne, a été grièvement blessée par une mine russe alors qu’elle se rendait à son domicile de Lyssytchansk. Elle n’a eu que quelques secondes pour prévenir son mari, Viktor Vasyliv, qui marchait juste derrière elle. Si ce dernier s’en est sorti indemne, ce n’est pas le cas de la pauvre Oksana qui a dû être amputée des deux jambes ainsi que de quatre doigts.

Évacués vers Lviv, non loin de la frontière polonaise, les deux amoureux ont décidé qu’il était désormais temps pour eux de se marier. Ce qu’ils ont fait il y a quelques jours au Lviv Surgery Center. Dans une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux, on peut voir le couple effectuer sa première danse. Aucun membre de la famille du couple n’a cependant pu être présent. Seuls des volontaires et d’autres patients de l’hôpital ont assisté à ce moment hors du temps.

« On ne devrait pas reporter de vivre », a indiqué l’association des médecins de Lviv à Sky News pour expliquer la décision du couple. Ensemble depuis six ans, les deux tourtereaux ont déjà deux enfants mais « n’avaient jamais pris le temps de se marier ». Les deux enfants se trouvent actuellement chez leurs grands-parents dans le centre de l’Ukraine. Ils devraient se rendre prochainement en Allemagne, dans l’espoir d’y retrouver Oksana qui souhaite recevoir des prothèses chez nos voisins.