Il attend trois ans une transplantation cardiaque et décède peu après l’opération

Il attend trois ans une transplantation cardiaque et décède peu après l’opération
Ph. GoFundMe

Liam Taylor, 25 ans, originaire de Darlington, au Royaume-Uni, a attendu pendant trois ans une greffe de cœur. Après des complications, le jeune homme est décédé des suites de l’opération visant à lui transplanter un stimulateur cardiaque, rapporte TeessideLive.

Selon TeessideLive, il souffrait d’un certain nombre de problèmes de santé et avait subi d’innombrables opérations. Combattant, Liam, ne s’est jamais plaint.

« Tellement cruel »

La famille de Liam Taylor a rendu hommage à ce fils et frère drôle, courageux et gentil, qui, selon eux, riait toujours. « Il était tellement drôle, il riait de tout. Il était assez calme, doux et bien élevé. Il était plus inquiet de me contrarier que de s’inquiéter pour lui-même », explique sa mère, Sarah.

« Il s’est commandé de nouvelles baskets, elles sont arrivées après sa mort », a-t-elle ajouté. « Nous les avons ouvertes et il avait fait graver ’nouveau cœur, nouveau moi’ dessus ».

Sa mère Sarah Taylor a déclaré que c’était « tellement cruel » que Liam ait perdu la vie après avoir finalement atteint la fin de son épreuve de santé.

Arrêt cardiaque

Il y a environ trois ans, le jeune homme est tombé malade après avoir contracté un rhume, indique Sudinfo. Il a alors été transporté au Freeman’s Hospital de Newcastle où il a subi un arrêt cardiaque. Équipé d’un dispositif d’assistance ventriculaire gauche, avec lequel il a vécu pendant un an, il a tout de même continué à avoir des caillots sanguins. Il a alors été décidé que Liam avait besoin d’une transplantation cardiaque et il a été ajouté à la liste d’urgence.

Mais quatre mois plus tard, Liam a subi une rupture de l’intestin qui a nécessité une autre opération et il lui a fallu au moins six mois pour se rétablir. « Il a finalement reçu un cœur le 1er septembre et tout s’est très bien passé, il est rentré à la maison le 24 septembre », explique sa maman au TeessideLive.

Une collecte de fonds

« Mais ensuite, il a dit qu’il n’allait vraiment pas bien, alors nous l’avons emmené à l’hôpital et on l’a ramené à Newcastle ». Par téléphone, Liam a expliqué à se mère qu’il allait subir une opération pour installer un pacemaker, les médecins ayant découvert un problème de rythme cardiaque. Mais pendant l’intervention, Liam a fait un « arrêt cardiaque massif » et est mort tragiquement.

Aujourd’hui, la famille collecte des fonds pour le service hospitalier qui s’est occupé de lui et encourage le plus grand nombre de personnes possibles à s’inscrire pour être donneur.

Beth Taylor, la sœur de Liam, a ajouté : « Bien que Liam ait eu des complications lors de sa transplantation cardiaque, nous voudrions quand même inciter les gens à envisager de devenir eux-mêmes des donneurs, car cela donne à des gens comme mon frère la possibilité de continuer à vivre ».

La famille – y compris les frères et sœurs de Liam, Jack, Daniel, Beth, George, Louise et le beau-père Paul Hawkeswood – a été inondée de messages de soutien alors que les amis partagent des histoires et rendent hommage à Liam.