Huggy Wuggy, la peluche qui inquiète les parents et traumatise les enfants

Huggy Wuggy, la peluche qui inquiète les parents et traumatise les enfants
Ph. Facebook / Poppy Playtime

À l’origine, Huggy Wuggy est l’un des personnages de Poppy Playtime : un jeu vidéo d’horreur de survie destiné aux adultes, se déroulant dans une usine de jouets abandonnée.

Sur TikTok, des fans du jeu ont partagé des vidéos et chansons inspirées de cet univers terrifiant. Des contenus devenus viraux, et auxquels ont accès certains enfants. On trouve notamment la chanson « Free Hugs » [câlin gratuit], dans laquelle le monstre bleu à fourrure menace de venir faire un câlin mortel, en serrant la personne dans ses bras avant de lui enfoncer ses dents aiguisées dans le cou. La plupart des vidéos d’Huggy Wuggy aboutissant à un final sanglant.

Ce phénomène a démarré outre-Manche avant de débarquer chez nous. Aujourd’hui, plusieurs parents, écoles et spécialistes ont exprimé leur inquiétude face à la popularité grandissante de cette peluche auprès des enfants.

« Ce jeu d’horreur se focalise sur les menaces, les assassinats et la stimulation de l’anxiété. Il ne convient pas aux enfants. Huggy Wuggy est un personnage qui menace de tuer ses téléspectateurs », rappelle la neuropsychologue Lizette Anguiano dans une publication Facebook.

« Des conséquences à long terme »

La spécialiste s’inquiète particulièrement de voir les enfants reproduire ce qu’ils ont vu en vidéo. « Dans certaines écoles, les élèves ont commencé à imiter le jeu dans la cour de récréation, en serrant leurs camarades dans leurs bras et en chuchotant des choses désagréables à l’oreille des autres enfants, en les menaçant de mort », explique-t-elle.

Et les conséquences peuvent être énormes sur la santé mentale des plus jeunes, dont les mécanismes cognitifs ne leur permettent pas encore de différencier fiction et réalité. « Les enfants suivent des consultations psychologiques et psychiatriques en raison de l’impact émotionnel causé par cette peluche ! », s’alarme la neuropsychologue. « Huggy Wuggy provoque une grande anxiété, de la peur et des troubles du sommeil chez les enfants. Huggy normalise les comportements violents et incite à l’agressivité. Les dommages psychologiques peuvent laisser des séquelles permanentes. »

Dès lors, comment réagir en tant que parents ? Lizette Anguiano conseille d’abord la prudence si votre enfant reconnaît cette peluche. « Le plus important est la communication », souligne-t-elle. « Vérifiez si vos enfants ont peur ou s’inquiètent de ce qu’ils voient ou de ce dont leurs amis parlent. Offrez-leur un espace sûr et soyez très prudent avec l’exposition aux réseaux. Surveillez en permanence ! »