Gunther, un policier intervenu lors de l’invasion du Capitole, s’est donné la mort

Gunther, un policier intervenu lors de l’invasion du Capitole, s’est donné la mort
Ph. GoFundMe

Le 6 janvier dernier, le monde assistait stupéfait à l’assaut du Capitole par des militants pro-Trump. De nombreux policiers avaient été appelés sur place pour remettre de l’ordre dans le chaos ambiant, mais les activistes étaient hors de contrôle.

Gunther Hasida, un papa de 43 ans, faisait partie des premiers policiers sur place et a assisté de près aux scènes invraisemblables qui se sont déroulées à Washington. Le 29 juillet, il a décidé de se donner la mort, sans que l’on sache si son geste est lié aux terribles événements survenus il y a plus de six mois. Il s’agit du troisième agent de police qui se suicide suite aux assauts du Capitole.

« Un modèle »

Gunther laisse derrière lui une femme et trois enfants. Une page GoFundMe a été créée pour leur venir en aide financièrement suite à cette terrible perte. Le DC Metropolitan Police Department a confirmé la nouvelle, indiquant que l’agent avait toujours servi pour protéger le public. Hashida « doit rester dans les mémoires pour son héroïsme ce jour-là, et tous les autres jours où il a servi en uniforme », a déclaré Whitney Wild, correspondante de CNN.

« Il était et sera toujours un être humain modèle. Son éthique de travail, son humilité et son dévouement sont des qualités que la plupart des gens s’efforcent d’atteindre sans jamais y arriver. J’ai la chance de l’avoir connu non seulement personnellement mais aussi en tant que collègue », a-t-on pu lire sur la page GoFundMe.