Fusillade au Texas: une fillette de 11 ans s’est couverte du sang de ses amis pour échapper au tireur

Fusillade au Texas: une fillette de 11 ans s’est couverte du sang de ses amis pour échapper au tireur
AFP

L’Amérique est toujours sous le choc, après le drame survenu à Uvalde. Mardi, Salvador Ramos, un adolescent de 18 ans, est entré dans une école primaire muni d’une arme à feu et a perpétré une véritable tuerie de masse. Il a tué dix-neuf enfants en deux enseignantes avant d’être abattu par les forces de l’ordre. Un carnage qui aurait duré une heure et demie.

Alors que le tireur massacrait ses camarades de classe, Miah, 11 ans, a tenté une ultime tactique pour s’en sortir vivante. Tentant le tout pour le tour, elle s’est recouverte le visage et le corps du sang d’autres élèves. Étendue à terre, elle a fait semblant d’être morte, elle aussi. Un stratagème qui s’est révélé payant et qui lui a sauvé la vie.

Selon le Washington Times, Miah n’est pas la seule à avoir procédé de la sorte. Ce plan de survie, elle l’a suivi avec une amie. Malheureusement, l’autre élève n’a pas survécu.

Profondément traumatisée

Une fois le tireur abattu, Miah a pu sortir de l’école. Blessée, mais vivante. La fillette avait des éclats de balles logés dans le dos. Elle a rapidement pu sortir de l’hôpital, mais reste évidemment traumatisée par les scènes d’horreur auxquelles elle a assisté. C’est une fois chez elle que « ça a soudainement frappé Miah », raconte sa tante. « Tout est devenu réel. À la maison, elle a fondu en larmes et une crise de panique. »

« Aujourd’hui, nous devons simplement prier et demander à Dieu de nous aider à traverser cette épreuve. C’est traumatisant. Une enfant de 11 ans, vivre tout ça… Je ne peux même pas imaginer ce qu’elle ressent. »