En Ukraine, des drones de loisir transformés en distributeurs de grenades

En Ukraine, des drones de loisir transformés en distributeurs de grenades
Ph. Unsplash

L’utilisation des drones sur le champ de bataille n’a rien d’une nouveauté. Mais en Ukraine, on voit apparaître un nouveau type d’appareil aux côtés des drones militaires haute technologie. En effet, au début du conflit, Kiev avait appelé tous ses citoyens à mettre à disposition de l’armée leurs drones de loisir. Des petits appareils qui ne coûtent que quelques centaines d’euros.

« Les drones ont changé la manière dont on conduit une guerre », indique Valerii Iakovenko, fondateur de la marque ukrainienne DroneUA, au site Ars Technica. « Tout repose sur le renseignement, sur la collecte et le transfert de données sur les mouvements et les positions des troupes ennemies, sur les corrections des tirs d’artillerie. Les drones servent également à contrer les opérations de sabotage, ou permettent la recherche et le sauvetage de soldats. »

Drones armés « low cost »

Mais ce n’est pas tout. Sur le sol ukrainien, on voit se développer une autre utilisation des drones commerciaux et de loisir : ceux-ci sont transformés en drones armés. Bricolés, ils permettent alors de transporter puis de lâcher des petits objets sur une cible.

C’est ainsi qu’ils peuvent faire pleuvoir des petites grenades sur les positions russes. Si une grenade de cette taille n’est pas suffisamment puissante pour détruire, à elle seule, un véhicule, elle peut toutefois lui infliger des dégâts. Mais aussi blesser, voire tuer un homme au sol.

Sur les réseaux sociaux, les tutoriels se multiplient. Plusieurs vidéos montrent des techniques facilement reproductibles chez soi (pour peu que l’on ait le matériel) pour transformer son drone en lanceur de grenade.

Selon The War Zone, une entreprise néerlandaise aurait même développé, spécialement pour les forces ukrainiennes, un magasin tambour pour stocker plusieurs grenades et mortiers. Un modèle qui serait en réalité inspiré d’un projet d’Heineken destiné… à la livraison de bières par drone.

Ce type d’innovations pousse les forces militaires à travers le monde à mettre un sacré coup d’accélérateur à la recherche. Le Pentagone, notamment, travaille activement pour parvenir à détecter et neutraliser cette nouvelle menace que sont les drones « améliorés ».

Lire aussi 1231