En Chine, des cochons sont désormais clonés automatiquement grâce à des robots

En Chine, des cochons sont désormais clonés automatiquement grâce à des robots
Ph. Unsplash

C’est une première mondiale. En Chine, des chercheurs ont développé un nouveau procédé permettant de cloner des cochons grâce à des robots. Ce procédé, 100 % automatique, ne nécessite pas l’intervention des humains. « Chaque étape du processus a été automatisée et aucun humain n’a été impliqué dans l’opération », indique au South China Morning Post Liu Yaowei, un de membres de l’équipe qui a développé ce processus.

D’après lui, cette automatisation a permis d’augmenter drastiquement le taux de clones réussis car les robots font moins d’erreurs que les humains. Le taux de réussite pour le clonage automatique est ainsi de 27,5 %, contre 10 % pour le clonage humain. « Notre système géré par l’IA peut calculer la tension à l’intérieur d’une cellule et ordonner au robot d’utiliser une force minimale pour achever le processus de clonage, ce qui réduit les dommages causés aux cellules par les mains humaines », poursuit Lui Yaowei.

Bientôt la commercialisation ?

Le but des chercheurs est de créer un « kit de clonage » qui permettrait à n’importe quelle entreprise de cloner facilement un animal alors que le processus prend normalement beaucoup de temps et de ressources. Cela pourrait également permettre à la Chine, le plus grand consommateur de cochons du monde, d’être moins dépendant des cochons d’élevage importés d’autres pays, notamment occidentaux.

Pour Liu Yaowei, la commercialisation des robots de clonage va « sans aucun doute avoir un impact majeur et profond sur les industries et la vie de la population de manière générale », prédit-il.