Elle doit payer l’équivalent de 17 fois le billet de son vol Ryanair pour partir en vacances à cause du coronavirus

Elle doit payer l’équivalent de 17 fois le billet de son vol Ryanair pour partir en vacances à cause du coronavirus
AFP / T. Schwarz

Une enseignante a probablement déboursé 17 fois le prix d’un billet d’avion Ryanair, tout ça à cause du coronavirus. En janvier 2020, Nicola Hird-Shaw réserve des vacances à Barcelone pour elle et sa famille. Mais inquiète de la situation sanitaire, elle décide finalement d’annuler le voyage. Si elle a réussi à se faire rembourser complètement son logement, la situation n’a pas été aussi simple avec Ryanair, rapporte Sudinfo.

La compagnie aérienne n’a pas voulu rembourser la mère de famille. Pire, pour pouvoir reporter ses vacances à l’année suivante, elle doit s’acquitter de 400 euros supplémentaires. Une somme que Nicola paie finalement pour ne pas perdre définitivement ses billets et pouvoir partir cette année. Sauf que l’enseignante joue une nouvelle fois de malchance : testée positive à la Covid-19, elle ne peut pas partir.

Ryanard se défend

« Si j’avais pu partir, je me serais retrouvée avec des personnes qui n’ont déboursé que 17 euros pour le vol (alors que ses billets lui revenaient, elle, à 300 euros/personne avec les bagages et les frais accumulés). C’est pour ça que ça m’énerve tant. Ils ont baissé leurs prix et maintenant ils me font payer des prix astronomiques sous prétexte que nous avons réservé avant la pandémie. Ils ne veulent pas nous laisser récupérer notre argent », déplore-t-elle.

Du côté de Ryanair, on explique : « Cette cliente a choisi de déplacer ses vols de son plein gré et à ce jour, les vols doivent être effectués pour que les conditions générales de vente s’appliquent. Les passagers qui ne souhaitent pas voyager sur leur vol réservé peuvent le déplacer à une autre date, auquel cas des frais de changement de vol et la différence de tarif peuvent s’appliquer. Si Mme Hird-Shaw souhaite déplacer à nouveau ses vols, elle peut contacter le service clientèle de Ryanair et comme elle a déjà déplacé ses vols une fois, les frais de modification seront supprimés cette fois-ci »