Elle accouche de son premier enfant à 70 ans (vidéo)

Elle accouche de son premier enfant à 70 ans (vidéo)
Ph. Pexels

Jivunben et son époux (75 ans) sont mariés depuis cinq décennies. Le couple, originaire d’un petit village indien appelé Mora, n’avait jamais eu d’enfants… jusqu’à cette année.

« Quand ils sont venus nous voir pour la première fois, nous leur avons dit qu’ils ne pouvaient pas avoir d’enfant à un âge aussi avancé, mais ils ont insisté », raconte le Dr Naresh Bhanushali au Metro UK. Le spécialiste a finalement cédé et a aidé le couple avec leur FIV. « C’est l’un des cas les plus rares que j’aie jamais vus », ajoute-t-il.

Une chance infime

Durant une grossesse, le risque de complication augmente avec l’âge. Au-delà de 40 ans, les risques de problèmes sont nettement plus élevés, avertissent les experts.

C’est pourquoi la plupart des femmes de plus de 45 ans ont recours à la fécondation in vitro. Toutefois, là aussi, plus l’âge est élevé, plus le procédé est difficile.

Selon l’ASRM (Société Américaine pour la Reproduction Assistée), les femmes de tout âge peuvent tomber enceintes avec une aide médicale, même si elles n’ont plus d’ovaires. La seule condition est d’avoir un « utérus normal », d’après l’ASRM. Bien que cela soit possible, le taux de réussite n’est que d’un sur 50 pour les femmes de plus de 44 ans. Donc c’est dire pour celles de 70 ans ! Avec une telle probabilité, la grossesse de Jivunben relève donc du miracle. Au plus grand bonheur des « jeunes » parents !