Du sabordage chez les soldats russes ? Un commandant s’est tiré une balle dans la jambe pour fuir la guerre

Du sabordage chez les soldats russes ? Un commandant s’est tiré une balle dans la jambe pour fuir la guerre

Un appel entre un soldat russe et sa mère a été intercepté par les autorités ukrainiennes avant d’être publié sur Facebook ce samedi. Au cours de celui-ci, le soldat de 20 ans explique qu’il ne veut plus faire la guerre : « Cette Ukraine ne m’intéresse pas du tout. J’ai besoin de revenir et d’arrêter. »

Alors que sa mère l’encourage à rester sur place et à se comporter en « patriote », il lui répond : « Maman, le commandant de ma batterie de la deuxième section s’est tiré une balle dans la jambe pour sortir d’ici, au tout début ! De quoi parle-t-on ici ? Et il a servi en Tchétchénie. »

« Qui défendra la Russie alors ? Qui, dis-moi ? », s’insurge alors sa mère, fervente partisane de Poutine. « Ils vont juste nous tuer et il y aura une quatrième guerre mondiale et la Russie la perdra »

Plusieurs rapports (des renseignements militaires britanniques et américains notamment) font état d’une importante baisse de moral au sein des troupes russes. Dans la région de Zaporijia, les autorités locales ont indiqué la semaine dernière que des soldats russes avaient été aperçus en train de tirer sur leurs propres véhicules pour éviter d’aller au front.