Des «tremblements incontrôlables» de Poutine interrogent sur son état de santé (vidéo)

Des «tremblements incontrôlables» de Poutine interrogent sur son état de santé (vidéo)
Russian Presidential Press Office / AFP

Ce sont des images qui ont été minutieusement analysées. Une vidéo, tout juste dévoilée, montre une rencontre en le président russe Vladimir Poutine et son allié, le président biélorusse Alexandre Loukachenko. L’entrevue remonte à fin février. Les deux hommes d’état s’étaient rencontrés au Kremlin.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les rumeurs disent que le dirigeant russe cacherait une maladie grave, peut-être celle de Parkinson. Et la vidéo de la rencontre, semble étayer cette hypothèse.

On y voit le président de 69 ans, maintenir son bras contre sa poitrine, dans un effort apparent pour empêcher sa main de trembler violemment.

Alors qu’il se dirige vers son interlocuteur, on peut également observer sa démarche chancelante : il lutte pour garder l’équilibre alors que sa jambe tremble.

« Cette vidéo montre clairement qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans la santé de Poutine », affirme Visegrad24, l’internaute qui a diffusé ces images en ligne.

De moins en moins d’images rendues publiques

Ce n’est pas la première fois que des images laissent entendre que le président russe dissimulerait une maladie. D’autant que ce dernier laisse de plus en plus rarement filtrer des séquences vidéo de lui.

Lors du service religieux de Pâques, il semblait avoir du mal à maintenir son équilibre. Et dernièrement, une autre séquence montrait Vladimir Poutine en réunion, affalé sur sa chaise. Avec ses mains, il s’agrippait à la table devant lui alors que ses pieds tapaient en continu sur le sol.

Ces comportements n’ont cessé d’alimenter les affirmations selon lesquelles il pourrait souffrir de la maladie de Parkinson (et des effets secondaires de son traitement). Lorsqu’elle est à un stade avancé, la maladie de Parkinson peut en outre se traduire par de la paranoïa, des comportements impulsifs ou encore des délires.

À en croire les médias russes indépendants, Poutine serait en permanence, et où qu’il aille, accompagné par une équipe de médecins.

Les autorités russes affirment cependant que leur président est en parfaite santé.