Des fillettes meurent après le «blackout challenge», leurs parents attaquent TikTok en justice

Des fillettes meurent après le «blackout challenge», leurs parents attaquent TikTok en justice

Le « Blackout Challenge » sur TikTok est mortel. Deux jeunes américaines, Lalani Erika Renee Walton, 8 ans, du Texas, et d’Arriani Jaileen Arroyo, 9 ans, du Wisconsin, sont décédées après avoir tenté de relever le défi lancé sur le plus célèbre réseau social des jeunes.

Aussi baptisé le « jeu du foulard », le « blackout challenge » consiste à s’étrangler jusqu’à en perdre connaissance.

Selon les parents, qui sont représentés par le Social Media Victims Law Center (SMVLC), « Des images de ce défi ont été montrées à plusieurs reprises et intentionnellement aux enfants, ce qui les a encouragées à participer ». « TikTok doit être tenu pour responsable car il a causé la mort de ces deux filles », explique Matthew P. Bergman du SMVLC au Guardian.

Deux fillettes mortes dans leur chambre

Lalani est décrite comme « une jeune fille extrêmement douce et extravertie qui aimait se déguiser en princesse et jouer avec le maquillage ». La jeune fille espérait devenir célèbre et postait souvent des vidéos sur TikTok.

En juillet de l’année dernière, ses parents ont remarqué des bleus sur le cou de leur fille. Lalani avait dit à ses parents qu’il s’agissait d’un accident. À l’insu de ses parents, elle a participé au Blackout Challenge. Le jour de sa mort, Lalani avait passé des heures à regarder des vidéos sur TikTok, notamment des clips sur le défi. « Lalani n’a pas compris la nature dangereuse de ce que TikTok l’encourageait à faire », ont déclaré les avocats.

L’autre victime nommée dans le procès est Arriani Jaileen Arroyo, 9 ans. Selon ses parents, elle est devenue « accro » à l’application Tiktok. L’année dernière, en janvier, ses parents ont discuté de l’incident où un jeune utilisateur de TikTok a été tué après le fameux défi. Arriani a ensuite insisté sur le fait qu’elle ne participerait jamais au « Blackout Challenge ». Un mois plus tard, elle a été retrouvée inconsciente dans sa chambre par son jeune frère. Elle a été immédiatement emmenée à l’hôpital, mais est décédée par asphyxie.

Pas la première plainte

À l’heure actuelle, TikTok n’a pas encore répondu à la plainte.

Pourtant, elle faisait déjà l’objet d’une plainte suite à la mort de Nylah Anderson, 10 ans, décédée par manque d’oxygène après le « Blackout Challenge ». À l’époque, la société avait souligné que le « Blackout Challenge » existait avant même que l’application vidéo n’existe.

Au total, au moins quatre enfants sont déjà morts de ce défi.