Des astronomes ont découvert un gigantesque trou noir: il engloutit l’équivalent d’une Terre chaque seconde

Des astronomes ont découvert un gigantesque trou noir: il engloutit l’équivalent d’une Terre chaque seconde
Photo d’illustration. Ph. Pixabay

Des astronomes ont découvert le trou noir à la croissance la plus rapide des neuf derniers milliards d’années, annonce mercredi l’Université nationale australienne (ANU).

Une masse de trois milliards de soleils

Ce trou noir a la masse de trois milliards de soleils. Il engloutit l’équivalent d’une Terre chaque seconde et éclaire 7.000 fois plus que toute la lumière de notre Voie lactée, selon l’équipe internationale dirigée par des astronomes de l’ANU qui a découvert le phénomène.

Ce trou noir étonnamment brillant n’avait pas été détecté jusqu’ici, a déclaré Chirstopher Onken, le responsable de l’équipe de scientifiques. Il l’a qualifié d’« aiguille très longue et inattendue dans la botte de foin ».

Une collision entre deux grandes galaxies ?

« À présent nous voudrions comprendre le pourquoi de cette différence – quelque chose de catastrophique s’est-il produit ? Peut-être que deux grandes galaxies sont entrées en collision et ont envoyé beaucoup de matière au trou noir pour l’alimenter ? », a poursuivi Christopher Onken.

Christian Wolf, co-auteur de la recherche, a qualifié l’objet record de rareté. « Nous sommes assez confiants dans le fait que ce record ne sera pas battu. Nous avons terminé l’observation de l’espace où de tels objets peuvent se cacher. »

Le trou noir a une magnitude visuelle de 14,5. Selon l’équipe de recherche, il est 500 fois plus grand que le trou noir de notre galaxie. Muni d’un bon télescope et installé dans un endroit sombre, il doit être possible de le voir facilement.