Dernière occasion pour les Britanniques de dire au revoir à la reine Elizabeth II ce dimanche

Dernière occasion pour les Britanniques de dire au revoir à la reine Elizabeth II ce dimanche
Belga image

Des réunions en coulisses auront également lieu à Downing Street. La Première ministre britannique, Liz Truss, qui a pris ses fonctions au début du mois, rencontrera notamment les dirigeants irlandais, canadiens et polonais.

Les Britanniques ont envoyé un millier d’invitations à l’étranger, tant pour les funérailles que pour la réception. Les dignitaires étrangers auront la possibilité de faire leurs adieux à Westminster Hall près du cercueil d’Elizabeth. Le hall du bâtiment du Parlement est ouvert au public depuis mercredi. L’intérêt devrait rester élevé jusqu’à la fermeture des portes de Westminster Hall, lundi à 6h30, heure locale.

Une minute de silence

Une minute de silence nationale est prévue à 20h (21h heure belge) dimanche soir. Les citoyens britanniques sont invités à se recueillir et à prendre un moment pour « penser à la vie de la Reine et à l’héritage qu’elle laisse ».

Peu de temps avant, un discours télévisé de la reine consort Camilla sera diffusé sur la BBC. Elle devrait y saluer la détermination d’Elizabeth II, une « femme solitaire » évoluant dans un monde essentiellement masculin. La Reine consort y mentionnera également le sourire et les « magnifiques yeux bleus » de la monarque, ajoutant que, comme pour beaucoup de Britanniques, elle a l’impression que la Reine a « toujours été là ».

Une messe du souvenir sera par ailleurs organisée à Falkirk en Écosse à 19h30 (20h30 heure belge). Au cours de celle-ci, 96 lanternes symbolisant chaque année vécue par Elizabeth II seront disposées dans un bassin, au pied du canal Elizabeth II.