Déjà plus de 4.000 civils tués en Ukraine

Déjà plus de 4.000 civils tués en Ukraine
AFP

La plupart des victimes civiles sont tombées dans les provinces de Donetsk et Lougansk, dans le Donbass, où les troupes russes intensifient leurs attaques depuis plusieurs semaines. D’après l’ONU, on y dénombre 2.274 civils morts et 2.673 blessés.

Le nombre réel est probablement beaucoup plus élevé, car de nombreux endroits sont inaccessibles et il faut parfois beaucoup de temps pour qu’un décès soit officiellement confirmé. La plupart des victimes ont été tuées par des frappes aériennes et des missiles, des actes pour lesquels l’ONU n’attribue pas de responsabilité précise.

Selon l’Ukraine, le nombre de victimes civiles est cependant bien plus élevé. Les autorités locales parlent de dizaines de milliers de civils morts dans la seule ville portuaire de Marioupol, dévastée par la Russie.