Déclaré mort, sa famille le retrouve vivant à la morgue

Déclaré mort, sa famille le retrouve vivant à la morgue
AFP

Srikesh Kumar, 45 ans, avait été admis d’urgence dans une clinique privée après avoir été renversé par une moto à Moradabad, à l’est de New Delhi. Déclaré mort par un médecin à son arrivée à la clinique, il avait ensuite été transporté dans un hôpital public pour une autopsie vendredi.

« Le médecin d’urgence l’a examiné. Il n’a trouvé aucun signe de vie et l’a donc déclaré mort », a rapporté dimanche le directeur médical de l’hôpital, Rajendra Kumar.

Le corps a alors été placé dans une chambre froide jusqu’à l’arrivée de la famille, six heures plus tard.

« Un miracle »

« Lorsqu’une équipe de police et sa famille sont venues pour engager les démarches administratives pour l’autopsie, il a été retrouvé vivant », a-t-il ajouté.

L’homme se trouve toujours dans le coma.

« Ce n’est rien de moins qu’un miracle », a commenté le directeur de l’hôpital. Une enquête est en cours pour comprendre l’erreur de diagnostic.