De la neige bleue scintillante découverte aux confins de l’Arctique

De la neige bleue scintillante découverte aux confins de l’Arctique
Ph. Facebook / Alexander Semenov

« C’était comme s’il y avait des guirlandes de Noël bleues dans la neige », se souvient la biologiste Vera Emelianenko, auprès du National Geographic. Avec ses collègues de la station biologique de la mer Blanche, en Arctique russe (près de la Finlande), Vera a assisté à un splendide spectacle : la neige semblait bleue et scintiller de mille feux. Ce phénomène n’avait jamais été observé auparavant.

Après l’émerveillement, la curiosité prend le dessus : Vera décide d’analyser cette neige brillante. Elle découvre qu’il s’agit en réalité de copépodes : sorte de plancton, ce sont de minuscules crustacés bioluminescents.

Selon les spécialistes, il est toutefois très étonnant de les avoir trouvés sur les rivages de la mer Blanche : en général, ces créatures vivent à une profondeur minimale de 25 mètres. Leur hypothèse est donc que ces copépodes ont été embarqués par un courant puissant avant d’être rejeté par une forte marée sur les côtes.