Coronavirus: l’efficacité du vaccin Moderna reste stable après six mois

Coronavirus: l’efficacité du vaccin Moderna reste stable après six mois
Belga / B. Doppagne

Il s’agit d’un taux de protection après six mois supérieur à celui de Pfizer/BioNTech (84 %, contre 96 % après la seconde dose). La protection conférée par le vaccin contre la Covid-19 de Moderna reste forte durant au moins six mois et les doses de rappel actuellement testées contre les variants montrent des résultats « robustes », a déclaré jeudi la société de biotechnologie américaine, précise l’AFP.

Stéphane Bancel, patron de Moderna, se réjouit de l’efficacité du vaccin après six mois mais avertit des nouveaux dangers que représente le variant Delta. « Nous devons rester vigilants. »

Une troisième dose

L’entreprise teste plusieurs versions d’une dose de rappel afin d’augmenter la protection immunitaire contre les variants : une troisième dose du vaccin initial, une nouvelle formule basée sur le variant Beta (identifié pour la première fois en Afrique du Sud), et une dose contenant à part égale le vaccin initial et la nouvelle formule.

Les trois différents candidats « ont déclenché une production robuste d’anticorps » contre le variant Delta, ainsi que contre les variants Gamma et Beta, a déclaré Moderna. Les résultats de ces essais de phase 2 ont été soumis pour publication dans une revue scientifique, a-t-elle précisé.

La société, qui a demandé une autorisation complète de son vaccin aux Etats-Unis, a également dit s’attendre à avoir fourni en août toutes les informations nécessaires à son obtention.