Comment Poutine se prémunit-il contre les tentatives de meurtres?

Comment Poutine se prémunit-il contre les tentatives de meurtres?
AFP / A. Nikolsky

Plus que jamais, Vladimir Poutine est au centre de toutes les attentions à cause du conflit en Ukraine. Au point que sa tête soit désormais mise à prix. Il y a quelques jours, un millionnaire russe vivant aux États-Unis avait ainsi proposé 1 million $ pour celui qui lui apportera le président russe « mort ou vif ». Il y a cependant peu de chances que le président russe arrive jusqu’à son compatriote vivant aux États-Unis tant il fait l’objet d’un dispositif de sécurité maximale.

Le président est ainsi systématiquement surveillé par des « Mousquetaires », une unité d’élite d’hommes ayant moins de 35 ans entraînés pour résister physiquement et psychologiquement à la pression. Ces « mousquetaires » sont équipés à longueur de journées de gilets pare-balles ainsi que de munitions perforantes. Ils auraient des pouvoirs étendus et seraient entre autres chargés de vérifier les endroits où le président va réaliser une apparition publique. Pour leurs loyaux services, ils sont récompensés après leur carrière par une belle propriété ou un poste administratif important.

Outre des sosies, Vladimir Poutine dispose également d’une équipe de goûteurs composée de cuisiniers et médecins chargés d’analyser rapidement les aliments que le président russe devra ingérer. En cas d’attaques, ou si jamais il devait disparaître, plusieurs abris nucléaires sont mis à sa disposition ainsi qu’à celle de ses deux filles et de sa femme, qui auraient d’ailleurs été placées dans un de ces complexes en Sibérie il y a quelques jours.