Comment expliquer le succès des greffes de cheveux?

Comment expliquer le succès des greffes de cheveux?
AFP / O. Kose

Quel est le point commun entre John Travolta, Tom Hanks, Sean Penn, Florent Pagny, Elton John, Julien Lepers et Rafael Nadal ? Ils ont tous subi une greffe de cheveux ! Cette opération est de plus en plus populaire auprès des hommes qui n’ont plus peur d’assumer leur opération. « Franchement, c’est bien, je ne regrette pas de l’avoir fait. J’ai une cinquantaine d’années, à 50 ans, il faut le faire », expliquait par exemple, sans gêne, Julien Lepers il y a quelques années.

Mais cette opération n’est pas seulement destinée à certains privilégiés. Selon l’International society of hair restoration surgery, les greffes de cheveux ont augmenté de 5 % entre 2019 et 2021 et même de plus de 200 % depuis 2010 ! Comme expliquer plus haut, cette opération n’est plus tabou et de plus en plus d’hommes accordent désormais de l’importance à leur apparence.

Quelle opération ?

Mais en quoi l’opération consiste-t-elle vraiment ? L’opération la plus courante est la micro-greffe capillaire, aussi appelée FUE (Follicular Unit Extraction). Cette opération consiste à prélever un par un les folicules pileux, c’est-à-dire la cavité dans laquelle le poil prend sa naissance, d’une partie donneuse de chevelure de la tête du patient. C’est la technique la moins invasive. Elle permet de ne pas avoir de cicatrice. Une autre technique, plus ancienne, est appelée FUT ou Follicular Unit Transplantation. Il s’agit d’une « technique de micro-transplantation folliculaire avec bandelettes, qui consiste à prélever une bande horizontale de cuir chevelu pour réaliser un implant capillaire par réimplantation dans les zones dégarnies. Parmi ses avantages, nous citons la rapidité du prélèvement, un nombre important de greffons installés en seule séance, résultat naturel et discret, coût moins onéreux que pour une FUE », explique un centre de greffes de cheveux parisien sur son site. Reste la méthode DHI, une greffe de cheveux semblable à la FUE et dont la principale différence est la façon dont les cheveux sont implantés.

Quel prix ?

Niveau prix, comptez entre 2.000 € et 15.000 € pour l’opération. Ce prix varie en fonction du nombre de greffons dont vous avez besoin. Notez également que de nombreux Européens n’hésitent pas à voyager en Turquie pour subir une telle opération afin d’économiser de précieux euros. La différence de prix peut-être de 50 %, vol et hôtel compris. Attention tout de même à la clinique que vous choisissez car les résultats peuvent fortement varier d’un endroit à l’autre.