Chloé voyage avec un passeport sanitaire falsifié: les autorités l’arrêtent et la mettent derrière les barreaux

Chloé voyage avec un passeport sanitaire falsifié: les autorités l’arrêtent et la mettent derrière les barreaux
Belga / E. Lalmand

Chloé Mrozak, une femme de 24 ans qui vit dans l’Illinois aux États-Unis, a pu voyager grâce à un pass sanitaire frauduleux. Le certificat de vaccination de la jeune femme indiquait qu’elle avait reçu ses doses du vaccin « Maderna » au lieu de « Moderna », lit-on dans les colonnes de HawaiiNewsNow.

Alors qu’elle s’envolait pour Hawaï le 23 août dernier, Chloé a présenté son pass sanitaire à son arrivée. Dans un premier temps, la fraudeuse a pu profiter de ses vacances sans devoir se mettre en quarantaine. Mais cela n’a pas duré longtemps, puisqu’après avoir analysé son pass, les autorités n’ont pas pu trouver de données officielles. De plus, ils ont remarqué la faute d’orthographe, qui indiquait qu’elle avait été vaccinée au « Maderna ». La police n’a jamais su mettre la main sur la vacancière, car sa réservation d’hôtel était falsifiée.

Chloé a été arrêtée à son retour à l’aéroport. Elle se trouve actuellement en prison et devra payer une caution pour pouvoir sortir, comme l’expliquent nos confrères de Sudinfo.