Cette famille vit l’enfer à cause de l’humidité dans sa maison

Cette famille vit l’enfer à cause de l’humidité dans sa maison
Photo d’illustration / AFP / J. Sullivan

Christopher Denn, 31 ans et Kayliegh Williams, 28 ans, vivent à Tewkesbury, en Angleterre, dans une maison près du parc. Et depuis 9 mois, ils vivent l’enfer à cause d’humidité grandissante dans leur logement. Le pire, c’est que la moisissure semble s’installer dans la chambre des enfants âgés d’un et de deux ans, dont l’aîné a été diagnostiqué asthmatique, selon le Mirror.

Sa compagne souffre d’anxiété et est actuellement enceinte de 13 semaines de leur troisième enfant.

Leur propriétaire a déclaré qu’il « prenait des mesures actives pour traiter la véritable cause de l’humidité et de la moisissure ». Pour la famille, rien ne change.

De la pourriture sur les objets et vêtements

Christopher témoigne : « Nous avons deux fils dans notre appartement de deux chambres au dernier étage et, l’aîné a été diagnostiqué asthmatique, il a un inhalateur pour respirer. Les garçons n’ont qu’un et deux ans et nous ne pouvons rien faire dans leur chambre pour empêcher la moisissure de se propager et de ruiner la literie »

Ils sont contraints de devoir jeter régulièrement des objets et vêtements à cause de la pourriture qui se forme dessus.

Les spores apparaissent également dans la cuisine et le salon. « Dans la cuisine, le mur est couvert de moisissure noire. Je suis autiste et j’ai de graves TOC et ce n’est pas un endroit où l’on veut pouvoir préparer à manger pour la famille. Nous avons dû emballer et jeter nos vêtements. Ils sentent la moisissure, cela détruit tout ».

« L’un des sièges de voiture du petit garçon est resté contre le mur pendant quelques jours et des spores de moisissure se sont développées dessus, nous avons donc dû le jeter aussi. »

« Nous ne savons pas quoi faire »

Christopher dit que ce n’est pas un bon environnement pour élever des enfants. Il poursuit : « On nous a dit d’éloigner le lit de notre aîné du mur, mais il n’y a nulle part où le mettre. Nous ne savons pas quoi faire. Ma partenaire est enceinte et nous savons que nous ne pouvons rien acheter pour le bébé car il serait affecté par la moisissure. »

« Nous sommes dévastés, nous ne pouvons pas préparer la maison pour notre troisième enfant. J’ai demandé qu’une étude soit réalisée sur la propriété, car je ne pense pas qu’elle corresponde à ce que nous aurions dû recevoir. Nous n’arrêtons pas de faire des allers-retours. Il y a un aspect santé et sécurité. Notre enfant ne peut pas explorer la maison comme un jeune enfant le devrait à cause de la moisissure sur les plinthes et autour de sa chambre. »

Le propriétaire a déclaré qu’il travaillait avec la famille pour essayer de résoudre les problèmes qu’elle a soulevés.

« Une enquête est en cours »

Le directeur, Charlie Jackson, explique : « Nous sommes au courant du cas de Christopher et nous travaillons en étroite collaboration avec le client pour résoudre les problèmes qu’il a soulevés. Une enquête est en cours dans la propriété et nous prenons des mesures actives pour traiter la véritable cause de l’humidité et de la moisissure. Nous nous engageons à nous attaquer aux problèmes d’humidité et de moisissure dans les maisons de nos clients afin d’éviter que ce genre de situation ne se reproduise à l’avenir. »

Reste a voir si ce ne sont que des paroles…

Lire aussi : Louise défigurée et malade après avoir vécu dans une maison remplie de moisissures