Ce pilote capture un phénomène des plus incroyable (vidéo)

Ce pilote capture un phénomène des plus incroyable (vidéo)
Ph. Capture écran Twitter

Luis Andress était à bord d’un Airbus lorsqu’un phénomène incroyable s’est produit : le « feu de Saint-Elme ». Alors qu’il volait de Miami à Denver pendant l’ouragan Ian, le pilote a pu assister à un spectacle des plus impressionnants.

« C’était un spectacle de voir le phénomène du feu de Saint-Elme. C’était un tel spectacle. J’étais impressionné parce que c’était la première fois que je les voyais avec cette intensité », a expliqué le pilote à nos confrères de Metro Uk.

Qu’est-ce que ce phénomène ?

Mais qu’est-ce « feu de Saint-Elme » ? Il s’agit d’un phénomène physique qui se présente sous la forme d’une luminescence bleue ou violette, évoquant parfois un feu.

Cela se produit au voisinage de la pointe d’objets pointus et hauts (mâts de bateaux, les flèches d’église, les cheminées et les ailes d’avions,.). Le champ électrique augmente alors considérablement car la densité des charges électriques n’est pas uniformément répartie sur l’objet. Une très grande quantité d’électrons affluent alors vers la pointe, mélangés avec des particules d’air, les électrons provoquent la dissipation de l’énergie contenue dans les particules : des étincelles apparaissent alors.

Mais le nom « feu de Saint-Elme » est trompeur, puisque le phénomène n’est pas un feu à proprement parler. Il doit son nom à Saint-Elme, le saint patron des marins. Alors qu’un marin risquait la noyade, le Saint lui est apparu lui dit alors qu’il enverra une boule de feu pour le prévenir de fortes rafales de vent.