Au moins 82 morts dans l'incendie d'un hôpital à Bagdad

Au moins 82 morts dans l'incendie d'un hôpital à Bagdad

Le feu est parti de bouteilles d'oxygène «stockées sans respect des conditions de sécurité» à l'hôpital Ibn al-Khatib à Bagdad, selon des sources médicales. Le bilan n'a fait que s'alourdir ces dernières heures. Selon le dernier fourni par le ministère de l'Intérieur, «82 personnes ont été tuées et 110 blessées».

De nombreuses victimes se trouvaient sous respirateur quand les bonbonnes d'oxygène ont explosé provoquant un incendie qui a rapidement dévoré les faux-plafonds en matériaux inflammables, ont indiqué pompiers et médecins.

Le Premier ministre Moustafa al-Kazimi, qui a proclamé trois jours de deuil national, a annoncé l'ouverture d'une enquête et réclamé des conclusions «sous 24 heures».