À 27 ans, elle meurt d’un cancer car elle n’a pas pu consulter son médecin à cause du coronavirus

À 27 ans, elle meurt d’un cancer car elle n’a pas pu consulter son médecin à cause du coronavirus
Ph. Change.org

Jessica Brady était une Anglaise de 27 ans. En décembre dernier, elle a perdu son combat contre un cancer. Une perte que sa mère attribue à la pandémie de coronavirus. L’été dernier, alors que la pandémie était sous contrôle en Grande-Bretagne, Jessica a essayé de consulter plusieurs médecins via téléphone car les rendez-vous en présentiel étaient impossibles. Sauf qu’aucun médecin n’a pris les symptômes de Jessica au sérieux.

Un médecin lui a d’abord diagnostiqué une infection au rein malgré l’absence totale « d’examen physique et de test », déplore Andrea, la mère de Jessica. Elle a donc reçu des antibiotiques. Un autre lui a assuré qu’elle souffrait du Covid long, malgré des tests négatifs au coronavirus. Se doutant qu’elle souffrait d’un mal plus sérieux, Jessica a recontacté son docteur qui lui a conseillé de réaliser une gastroscopie. Mais ce n’est qu’après avoir eu recours à de nombreux autres praticiens qu’une clinique privée a diagnostiqué sa maladie. Le cancer s’était cependant déjà propagé dans tout son corps et était devenu intraitable.

Comme le rapporte Metro UK, Jessica a perdu la vie trois semaines après ce diagnostic, le 20 décembre dernier.