20.000 Afghans au moins sont toujours dans l’attente de leur transfert vers les États-Unis en Europe

20.000 Afghans au moins sont toujours dans l’attente de leur transfert vers les États-Unis en Europe
AFP / C. Quicler

Selon le chef des forces armées américaines en Europe, le général Tod Wolters, la majorité d’entre eux se trouve sur la base de Ramstein, dans l’Etat de Rhénanie-Palatinat et environ 5.000 autres sur la base américaine de Kaiserslautern, non loin de Ramstein. S’exprimant devant la presse par lien vidéo depuis le Pentagone, il a ajouté que 4.300 autres réfugiés afghans se trouvaient sur des bases américaines en Italie et en Espagne.

M. Wolters a ajouté que les personnes faisaient l’objet d’une double vérification avant de poursuivre leur voyage vers les USA. À ce stade une seule personne jugée suspecte a été repérée et placée en détention. Aucun détail à son sujet n’a été communiqué.

Les candidats à l’asile tels que d’anciens employés locaux des USA en Afghanistan et leurs proches quittent leur pays dans la crainte de représailles des talibans, désormais au pouvoir. Ces personnes sont logées dans des tentes et hangars pour avions à Ramstein ou sur des bases aux USA.

Elles sont enregistrées et reçoivent des traitements médicaux si nécessaire, a précisé M. Wolters.